18 juillet 2008

La femme phare



Je suis en stage jusque fin septembre mais je réussis à grapiller un peu de temps pour illustrer mon blog... pour le moment c'est plutot dark mais tout va bien : )

6 commentaires:

Pol a dit…

Super tes illustrations :)

Continue le bon boulot :)

Jérôme a dit…

C'est une allegorie ? Ou juste une femme phare qui eclaire deux tetes de poissons morts ? ^_^

evriel a dit…

C'est juste une idée qui m'est venue comme ça! : )
Si tu as une interprétation à me livrer, vas y :)

Jérôme a dit…

Bon, je dirais que la lucidite qui eclaire l'esprit d'une personne (la femme phare) attire les pauvres d'esprits (les poissons morts) comme la lumiere d'un lampadaire attire les papillons...seconde version possible de ton dessin : la femme lampadaire.

Sinon, j’ai une version explicative, digne d’une expo d’art contemporain : « Dans ce tableau intitulé « La femme phare », Evriel se réapproprie les codes élémentaires du graphisme pictural. Dans un style inimitable, à la fois manipulée et manipulatrice des signes, elle nous livre ici une représentation allegorique très riche de part son énigmatique message. Véritable manifeste en faveur d’un féminisme éclairé ou simple clin d’œil humouristique, « La femme phare » est construit tel un prisme déformant à travers lequel l’artiste joue avec l’ambiguite du signifiant et du signifié».

Sous vos applaudissements, merci.

evriel a dit…

wow! le commentaire le plus intéressant (et flatteur) que j'ai dû reçevoir ^ ^
Tu es critique d'art?
Il y'a juste une chose qui m'intrigue, c'est qu'après avoir terminé cette illustration, j'ai remarqué qu'une forme de serrure se dégageait des rayons lumineux et du cercle du tunnel...

Jérôme a dit…

Pour la petite histoire j'ai vu récemment une expo d'art contemporain, et j'étais pour le moins amusé entre, d'un coté, le minimalisme (voire la simplicité) de l'oeuvre (ex : une pendule avec des numéros effacés) et de l'autre, l'éloquence de la description ("l'auteur nous montre ici que le Temps est une valeur subjective, bla bla"). J'ai trouvé les présentations a chaque fois trop verbeuses, avec trop d'emphase...mais c'est amusant de reprendre le meme style ! ^_^ (et pour info, ton boulot est vachement plus intéressant qu'une pendule dont on a effacé les numeros). Sinon je ne suis pas critique d'art, mais plus sobrement post-doc a Nottingham (double_g v2.0, un vieux de la vieille sur ta galerie )

Sinon bien vu pour la serrure, que je n'avais pas repérée au début...maintenant je ne vois que ca ! ^_^